Vue sur la campagne anglaise

Située sur une colline, se dressait cette maison des années 60  dont la principale qualité était sa vue sur un paysage sans limites. Elle était vieillotte et sans charme mais sa rénovation a permis d’ouvrir les espaces sur cette vue splendide de la campagne anglaise.

 

 

source : Livingetc

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un duplex blanc pour une famille

Lorsque les propriétaires de cet appartement de New-York ont contacté l’architecte Chin West pour réaménager leur espace après qu’ils aient acquis le penthouse situé à l’étage au dessus,  ce couple avec deux enfants pensait conserver l’étage supérieur  et vendre l’appartement le plus petit qu’ils occupaient jusqu’alors.  En apprenant qu’ils allaient devenir parents une 3ème fois, ils ont décidé de conserver l’ensemble et d’en faire un duplex. Ils ont été un peu effrayés par la proposition de l’architecte de le transformer en intérieur  totalement  blanc. «Les parents ont un réflex  de peur quand il s’agit de l’architecture contemporaine. Ils pensent que cela va faire musée. Mais il ya des matières faciles à entretenir comme le verre et le corian qui peuvent faciliter la vie des familles avec de jeunes enfants », insiste Chin West, qui est père d’un préadolescent et connait donc bien le problème.

 

source : Interior Design

Rendez-vous sur Hellocoton !

La vieille dame de Norvège

Cette  maison norvégienne a déjà plus de 100 ans, elle a été construite en 1910. Ses nouveaux propriétaires ont souhaité la garder dans son aspect d’origine en la rénovant dans le  le style du début du 20ème siècle. Il se dégage un charme désuet et hors du temps de cette charmante bâtisse ou une vieille glycine couvre les murs de fleurs bleues dès le printemps.

 

 

source : Boligpluss

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un pied à terre très fifties

La décoratrice d’intérieur Karine Herz a tout de suite perçu le potentiel de cet appartement parisien à devenir le parfait pied-à-terre pour touristes de passage. Il ne payait portant pas de mine avec ses trois pièces en enfilade de 31 m2 et décorées de façon très conventionnelle… L’objectif était de lui redonner un coup de jeune en lui imprimant le style du Paris actuel. Grâce à une bonne dose d’ingéniosité et à une déco inspirée, mêlant les fifties au seventies et au contemporain, le trois-pièces de poche est devenu aussi fonctionnel que joli. Le tout, sans trahir l’esprit des lieux…

 

 

 

source : Du côté de chez vous

Rendez-vous sur Hellocoton !

Essence design dans la cité des Doges

En tant que directeur général de la Ville de Venise, Marco Agostini en sait plus que la plupart des Vénitiens sur les palais du 15ème siècle de style palladien et les  villas gothiques qui forment quelques-uns des exemples les plus frappants de l’architecture italienne. Mais M. Agostini n’a jamais eu  envie de vivre dans un de ces bâtiments. Ce natif de Venise a un penchant pour le design moderne.«Mon ancien appartement était dans un  palais vénitien typique du 15ème siècle », dit-il, il a  51 ans et est célibataire. «Même si je vis seul, les chambres étaient trop petites et les fenêtres n’apportaient que  peu de lumière et puis franchement l’architecture était en conflit avec mes meubles modernes. »M. Agostini, qui supervise les affaires juridiques et économiques pour la municipalité, pouvait rester dans un appartement exigu d’un quartier touristique,  ou il pouvait déménager  à Mestre, une petite ville à l’ouest de Venise sur le continent, là ou beaucoup de Vénitiens cherchent des logements abordables et des règlements de construction moins restrictifs que ceux de Venise. Mais en 2006 une troisième option s’est présentée à lui. Un de ses oncles lui a fait cadeau d’une  maison en ruine avec un jardin dans le quartier de Cannaregio calme et plutôt résidentiel. Le plafond s’était effondré depuis longtemps et l’intérieur servait au stockage de bateaux.  En l’absence d’intérieurs historiques à conserver et restaurer, il a été en mesure de repartir de zéro en conservant juste l’extérieur à l’identique. L’architecte Filippo Caprioglio a ainsi créé une boîte de verre dans la structure originelle ou se sont installés naturellement les meubles design du propriétaire qui après deux années de travaux, s’est installé avec bonheur dans sa nouvelle maison.

 

source : New York Times

Rendez-vous sur Hellocoton !