Une maison écologique aux parois de verre

Cette maison située dans un village bavarois est ouverte à la lumière grâce à la grande surface vitrée voulue par l’architecte Christoph Welsch. De conception écologique, le débord du toit à deux versants et les lattes de mélèze protègent la façade au sud du soleil, on a utilisé des matériaux naturels comme le bois, le verre et la pierre pour la construction, tous provenant de la région. Christoph Welsch a pensé à l’alimentation de la maison en eau et aux économies d’énergie grâce à :une pompe de forage, une ventilation avec récupération de chaleur et de contrôle de température, et une isolation optimisée par un échangeur de chaleur et un triple vitrage.

 

source:  Schöner Wohnen

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un nouvel étage après un incendie

Les  designers Kathinka Dysthe et Wollo Even ont eu l’opportunité de rénover cette maison, dont le toit avait été détruit par un incendie. Le nouveau toit est arrivé par les airs, leur permettant de créer un étage  et portant la surface habitable de 59 à 120m². Les intérieurs ont été entièrement laqués en blanc, apportant lumière et gaité dans les anciens et nouveaux espaces.

 

 

 

source : Klikk

Rendez-vous sur Hellocoton !

Inspiration Eames

La créatrice Emma François aime les formes rondes. Dans sa maison marseillaise dont la rénovation dans les années 80 a été inspirée par la Etenza House conçue par Charles Eames et Eero Sarrinen  (http://la.curbed.com/archives/2009/01/inside_lautners_case_study_no_9.php#case-study-no-1), une énorme ouverture ronde a été perçée dans le mur du salon et donne sur la véranda. » – Je n’aime pas les choses neuves. J’aime les choses anciennes qui ont une histoire à raconter. » dit Emma, qui a meublé son intérieur blanc avec des meubles et luminaires années 50 authentiques, comme un clin d’oeil à ces deux grands créateurs indémodables.

 

source : 25 Underbara

Rendez-vous sur Hellocoton !

White Cross Farm une maison boutique

Mark et Sally Bailey ont donné un nouveau sens au mot recyclage, leur philosophie tient en 3 mots « Réparer, réutiliser, repenser ».  Leur maison est un mélange improbable de choses vieilles et usées auxquelles ils ont donné une nouvelle vie. Les gens affluent dans leur boutique située à 2 heures  de Londres dans la petite ville de Ross on Wye, une ancienne ferme de 1764 dans laquelle ils ont installé également leur maison.  Il est difficile de déterminer où se termine le magasin et ou commence la maison. Mark et Sally Bailey  en  recyclant des choses où les autres ne voient que de la vieille ferraille,  ont été capables de gagner leur vie depuis les 25 dernières années.

 

 

 

source :Skonahem

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un loft retourné dans son passé

Lorsque l’architecte Jane Kim s’est trouvé la première fois dans ce loft, la plupart des traces de ses racines industrielles avaient disparues. C’était autrefois un entrepôt industriel du début du 20ème siècle, mais plus rien ne permettait de le deviner. Ses clients souhaitaient retrouver cet esprit, tout en conservant les espaces ouverts. On a donc fait réapparaitre les éléments d’origine et les espaces ont été redessinés afin d’ouvrir la lumière à l’ensemble des pièces et de pouvoir en privatiser certaines si nécessaire, comme les chambres à coucher et les salles de bains.

source : Houzz

Rendez-vous sur Hellocoton !