Une maison immergée dans son paysage

A quelques mètres de l’océan Atlantique  se trouve « La Ferme », une maison  avec trois arpents de terre entourée de verdure, en position surélevée comme un belvédère. A mi-chemin entre la forêt et l’océan, cette imposante demeure à Punta del Este (Uruguay), de pierre et de verre, est une référence pour son intégrité architecturale pensée comme un élément du paysage. La maison a été conçue par le célèbre architecte Horacio Ravazzani, suivant les paramètres de l’architecture brutaliste qui a atteint son apogée entre 1950 et 1970 et a été inspirée par les œuvres de Le Corbusier et Eero Saarinen. La construction a commencé au milieu des années 80. Les propriétaires voulaient un bâtiment de ce style, utilisant des matériaux locaux et nobles afin de s’intégrer dans ce paysage merveilleux. Ravazzani , architecte de renom, décédé en 2006, a utilisé la dalle de  pierre fossilisée de la ville voisine de Minas, ainsi que le  bois d’eucalyptus, abondant dans la région, pour tous les éléments en menuiserie. La structure en acier centenaire qui supporte cette maison a été récupérée dans une ancienne usine. Jeux de volumes, de  lumière  et d’ ombre, ainsi que la nature luxuriante et spectaculaire qui entoure la maison, fondent  l’extérieur avec l’espace intérieur. 

 

cliquer sur les photos pour obtenir la taille initiale
smay3.jpeg

smay1.jpeg

smay2.jpeg

smay4.jpeg

smay5.jpeg

smay6.jpeg

smay7.jpeg

smay8.jpeg

smay9.jpeg

smay11.jpeg

smay10.jpeg

smay12.jpeg

smay13.jpeg

smay14.jpeg

smay16.jpeg

smay17.jpeg

smay18.jpeg

 

 

source : Elle Decor

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
L'atelier AzimutéTeparlerdemavie Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Teparlerdemavie
Invité

Tout simplement grandiose! C’est d’une beauté! Impressionnant! (j’en perds mes mots!)

L'atelier Azimuté
Invité

Impressionnant! quels volumes, quelle lumière ! j’aime !