Une retraite de pierres en Uruguay

Pilar Acevedo et Enrique Saulle vivaient dans un loft  à Brooklyn, et travaillaient comme traducteurs et éditeurs il y a quatre ans, quand ils ont décidé de changer de vie et de revenir en Amérique du Sud. Pilar a grandi à Cartagena, en Colombie, et son mari a grandi à Trente y Tres, une petite ville en Uruguay. Alors qu’ils auraient pu choisir de s’installer confortablement dans une ville comme Bogota ou Montevideo, ils ont décidé de changer radicalement d’environnement en s’installant en pleine campagne. Ce qu’ils voulaient, c’était une maison très simple  comme une boîte à chaussures, et ce sont les instructions qui ont été données à leur architecte.   La maison a été construite sur une colline rocheuse, avec de l’ herbe au dessus du toit et des murs en pierre, dans un  but écologique. Le  granit des murs provient de leurs terres et a été coupé à la main . Les sols sont en béton poli. La table de salle à manger et des bancs ont été fabriqués localement. Les fenêtres (et c’est la seule demande absolue des propriétaires) sont semblables à celles de leur ancien loft de Brooklyn.

 

source : NY Times

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
decomdteparlerdemavie Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
teparlerdemavie
Invité

C’est trop trop beau!!