Un mur de papillons comme Philippe Starck

Le propriétaire de ce penthouse à Aker Brygge en Norvège a été inspiré par la visite d’un restaurant à Shanghai où trois murs étaient couverts de papillons. Le restaurant bar appelé le Papillon fait partie d’un restaurant haut de gamme dont on doit le concept à Philippe Starck. Il a décidé de recréer le mur à son domicile, en achetant 200 papillons encadrés à un vendeur chinois.

 

 

 

source : Klikk

Un appartement en Argentine transformé par une architecte en mode actuel

L'architecte Sofía Ledesma a rénové cet appartement en Argentine, transformé en un lieu contemporain lumineux après des travaux d'importance. Lorsqu'elle Lire la suite →

Un appartement entre classique et contemporain avec une note verte

Cet appartement entre classique et contemporain à Barcelone s'est ouvert à la lumière et ponctue sa décoration de notes vertes Lire la suite →

Un appartement ancien de 61m2 à la décoration scandinave chaleureuse

C'est l'apport de couleurs comme le jaune qui donne à la décoration de cet appartement ancien de 61m2, son aspect Lire la suite →

Un appartement de 110m2 avec terrasse en Espagne aménagé par Egue Y Seta

Cet appartement de 110m2 avec terrasse a été aménagé de façon contemporaine en Espagne par Egue y Seta, le renommé Lire la suite →

S’abonner
Notifier de
guest
9 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
trackback

[…] Un mur de papillons comme Philippe Starck | PLANETE DECO a homes world Source: http://www.planete-deco.fr […]

carolyne
décembre 15, 2011 5:04

la maison a l’air sympa mais les papillons ça non, je préfère mille fois les voir dans la nature … déjà qu’il n’y en a presque plus ! par contre l’idée de ces cadres est à retenir, j’y mettrai plutôt des photos voire des fleurs séchées … comme un herbier ! j’aime les fauteuils autour de la table aussi …

ernø
décembre 15, 2011 8:49

J’ai quelques cadres avec des paipillons dans mon grenier…je vias les proposer à Stacrk.

trackback

[…] Bron: Planete Deco […]