Tradition et modernité en GrandeBretagne

« La maison était une vraie toile vierge», dit Adele, décoratrice d’interieur « Ce qui signifiait que nous pouvions vraiment la faire nôtre. » Elle a docn cherché à appliquer ses propres principes  du design d’intérieur qui pourraient se résumer à « dépenser à bon escient et de manière réfléchie et personnaliser son espace autant que possible. » « Les gens sont nerveux à l’idée de prendre un décorateur, car ils supposent automatiquement que tout ce qu’ils recommandent va coûter une fortune», dit-elle. «Je crois à l’écoute de ce que les gens veulent atteindre, en regardant la façon dont ils vivent et travaillent, autant que possible, avec ce qu’ils ont déjà. Tout est dans la façon de regarder une maison et son potentiel avec un œil nouveau. » Les intérieurs ne devraient pas être précieux », ajoute-elle.« Ils doivent être habités par des gens réels. J’aime à chercher des solutions qui sont fidèles à la nature et au style d’une maison et des gens qui y vivent. « Alors, dans sa propre maison, elle a voulu créer une ambiance élégante mais non précieuse où non seulement sa famille serait heureuse, mais où les visiteurs se sentiraient mmédiatement à l’aise. Elle l’a voulue aussi facile à vivre et à entretenir. La seule pièce qui avait besoin d’être repensée  totalement lorsque le couple s’est installé était la cuisine. « Nous voulions une cuisine traditionnelle mais projetée de façon contemporaine», dit-elle.

 

Tradition and modernity in the UK

« The house itself was a real blank canvas, » says Adele, interior designer. « which meant we could really make it our own. » So she set about applying her own key principles of interior design which could be summed up as « spend wisely and thoughtfully and personalise your space as much as possible. » « People are nervous of interior designers because they automatically assume that everything they recommend is going to cost a fortune, » she says. « I believe in listening to what people want to achieve, looking at the way they live and working, as far as possible, with what they already have. It’s all about looking at a house and its potential with a fresh eye. « Interiors shouldn’t be precious, » she adds. « They’re to be lived in by real people. I like to look for solutions that are true to the character and style of a property and the people who live there. » So in her own home she wanted to create an elegant but unprecious environment where not only her family would be happy but visitors would immediately feel welcome. She also wanted easy to live in and maintain. The only room that needed a major rethink when the couple moved in was the kitchen. « What we wanted was a traditional kitchen that could be styled in a contemporary way, » she says.


Source : Wealden Times

Vous aimerez aussi - You may also like

5 thoughts on “Tradition et modernité en GrandeBretagne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *