Décroissance assumée

Estrid l’avoue elle même : elle est fatiguée de la sur consommation habituelle qui est l’apanage de notre civilisation. Lorsqu’elle achète un meuble ou un objet pour son grand appartement, c’est un achat longuement réfléchi, dont elle ne se lassera pas et qui l’accompagnera dans les années à venir sans le risque du désir d’en changer

Assumed degrowth
Estrid confess herself  : she is tired of the usual excessive consumption  which is the appanage of our civilization. When she buys furniture or object for her large apartment, it is a long and hard thought purchase, of which she won’t tire and will accompany her in the coming years without the risk of the desire to change .

 

 

source : Hus&Hem

7
Poster un Commentaire

avatar
5 Comment threads
2 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
5 Comment authors
decomdAline EgécriédocteurwoodMaryseIn a Trendy Town Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
trackback

[…]   […]

In a Trendy Town
Invité

We love the vases, the lamp, the chairs…nice deco!

http://inatrendytown.blogspot.com.es/

Maryse
Invité
Maryse

J’aime beaucoup l’esprit d’Estrid et je la rejoints sur ce point 😉 !!!!!!!!!!!!!!!!!!

Maryse
Invité
Maryse

Oups … Rejoins 😉

docteurwood
Invité

J’adore! C’est magnifique!

Aline Egécrié
Invité

J’adore la pensée politiconomique d’Estrid et j’adore le résultat dans sa maison !!! l’enthousiasme croissant pour la décroissance est superbement créatif 🙂 Bravo !