Une maison sur la côte du Maine inspirée par le Japon

, , ,

Lorsque Anthony Esteves, sculpteur de formation, a restauré cette maison sur la côte du Maine, à partir de zéro, il a voulu à la fois s’inspirer de l’architecture traditionnelle de la Nouvelle Angleterre, mais également du Japon, avec une façade peinte avec une « peinture à la suie », directement issue de la philosophie japonaise du  Shou sugi ban ou Yakisugi (technique du bois brûlé). Il y vit avec sa compagne Julie O’Rourke, et leur jeune fils Diogo. Photo : Greta Rybus

A house on the coast in Maine inspired by Japan
When Anthony Esteves, a sculptor by training, restored this house on the coast of Maine from scratch, he wanted to be inspired both by the traditional architecture of New England, but also by Japan, with a façade painted with a « soot painting », directly derived from the Japanese philosophy of Shou sugi ban or Yakisugi (burnt wood technique). He lives there with his partner Julie O’Rourke, and their young son Diogo. Photo: Greta Rybus

NY9

NY1

NY2

NY3

NY4

NY10

NY12

NY14

NY015

NY15

Source : NY Times

Vous aimerez aussi - You may also like

3 thoughts on “Une maison sur la côte du Maine inspirée par le Japon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *