Un appartement très « Lagom »

, ,

Après le Hygge danois, les Scandinaves nous invitent à adopter la tendance « Lagom », qui est dans la lignée du « slow life », et de la philosophie de la décroissance. Inutile donc d’empiler, de collectionner, de consommer, tout en conservant le goût pour les choses belles, qui durent dans le temps, sans négliger le côté cosy. Cet appartement très blanc et tout simple est une belle illustration de cette tendance. Si le mobilier est suffisant pour le quotidien, on s’est plutôt attaché à une décoration intemporelle avec de belles finitions, un papier peint Fornasetti qui meuble un mur (pourquoi collectionner les assiettes, quand on peut tout avoir sur un papier?), ou des crémones de fenêtres à l’ancienne, qu’on aura pas envie de changer de sitôt. La qualité plutôt que la quantité, le nombre d’objets nécessaires et rien en excès, le partage de moments doux et simple entre amis ou famille, voici que le Lagom s’invite dans nos intérieurs.

A very « Lagom » apartment
After the Danish Hygge, the Scandinavians invite us to adopt the « Lagom » trend, which is in the tradition of « slow life », and degrowth  philosophy  . No need to stack, collect, consume, while maintaining the taste for beautiful things, that last over time, without neglecting the cozy side. This very white and very simple apartment is a beautiful illustration of this trend. If the furniture is enough for everyday life, it’s rather attached to a timeless decoration with beautiful finishes, a Fornasetti wallpaper on a wall (why collect plates, when you can have everything on paper?), Or  old fashioned window cremones, which we won’t want to change anytime soon. Quality rather than quantity, the number of necessary objects  and nothing in excess, the sharing of sweet and simple moments between friends or family,  the Lagom invites itself into our interiors.

 

re1

RE2

RE3

RE4

RE5

RE6

RE7

RE8

RE9

RE10

RE11

RE20

RE21

60m²

RE22

Vous aimerez aussi - You may also like

One thought on “Un appartement très « Lagom »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *