Méli-mélo suédois 52

, , ,

Premier méli-mélo suédois de l’année. J’avoue que j’ai de plus en plus de mal à vous présenter de beaux intérieurs scandinaves. Non pas que ce que je vois ne soit pas réussi. Mais enfin, on en arrive à voir toujours la même chose : du monochrome, des chaises Eames, une verrière, et des endroits neutres où chacun peut se projeter. Je suis certaine que comme moi, vous avez envie de personnalité, de couleur, de choses différentes. Ces dernières sont-elles faciles à vivre, et peuvent elles être un exemple pour nos propres décorations? Pas forcément. Alors, comme je tombe régulièrement sur de jolies photos scandinaves, je suis quand même contente de pouvoir vous les présenter (mais si on pouvait se renouveler un peu, je ne serais pas contre non plus).

Swedish medley 52
First Swedish medley of the year. I admit that I have more and more trouble presenting you with beautiful Scandinavian interiors. Not that what I see is not successful. But finally, we come to always see the same thing: monochrome, Eames chairs, glass partition, and neutral places where everyone can see him living. I’m sure that like me, you want personality, color, different things. Are they easy to live with, and can they be an example for our own decorations? Not necessarily. So, as I regularly discover pretty Scandinavian photos, I’m still happy to be able to present them (but if it’s possible to coming up with new ideas , I would not be against either).

 

Source : Fastighetsbyran

Source : Svenksfast

Source : Bjurfors

Source : Fastighetsbyran

Source : Erik Olsson

Source : Fastighetsbyran

Source : Kvarteretmakleri

Source : Esny

Source : Maklarhuset

Source : Fastighetsbyran

 

 

 

 

Vous aimerez aussi - You may also like

4 thoughts on “Méli-mélo suédois 52

  1. Martine says:

    Méli mélo très riche, une fois de plus. Je m’interroge tout comme toi sur des variantes plus ou moins marquées au style suédois, mais c’est justement parce que tu nous en proposes beaucoup… pas seulement du suédois non plus, que l’on en retient des aspects intéressants et qu’en même temps on pense aussi à évoluer, ici ou là chez soi, vers autre chose. Même si on possédait une myriade de maisons différentes, on se sentirait encore limitées par des choix à faire, si passionnants soient-ils pour nous y exprimer et nous y sentir bien. J’aime toujours ce que tu nous proposes indéfectiblement, tes commentaires personnels et ton talent pour cibler un titre qui annonce la suite et nous met en bouche. Et même dans des intérieurs ressemblants, pour peu qu’on ait l’œil intéressé et exercé, on y découvre toujours du neuf.

    • decomd says:

      Merci, j’essaie de varier et je suis hyper exigeante. Ça rend l’exercice difficile. De plus en plus. A force de voir des photos (j’en vois énormément et j’en sélectionne moins de 10%) mon œil est impitoyable pour le banal, le moyen, même s’il est joli. Le méli-mélo est un bon moyen pour ne pas lasser les autres. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *