Netflix, quelle série regarder sur la décoration intérieure ?

,

Je dois dire que comme beaucoup d’entre vous, j’ai fini par succomber à la tentation Netflix. Pas que je sois une fan de séries, loin de là, mais il y a également un certain nombre de bons films sur la plateforme (le premier que j’ai vu était un Woody Allen), et je me suis dit que je pourrais toujours arrêter si je n’avais pas le coup de coeur au bout d’un mois. Et puis ce n’est pas très cher, le prix de deux magazines déco par mois.  Bref, je suis abonnée depuis le mois de novembre, et je me suis intéressée aux séries sur la décoration intérieure.

Je vais donc commencer à vous parler de Stay Here (traduit en français par Venez chez moi, j’ai relooké ma maison – pourquoi faire simple ? – ), 8 émissions présentant des rénovations de maisons dans différentes villes américaines, des lieux destinés  à la location de type Airbnb. Je vous avoue que je n’ai pas eu le courage de regarder la totalité d’un épisode, je me contente de la présentation (la maison “avant”) et du résultat (la maison “après”). Cela me fait gagner un temps précieux, et me suffit la plupart du temps.

Ceux qui ont en France l’ habitude de regarder “Maison à vendre” sur M6, ne seront pas dépaysés, sauf par les budgets engagés (qui ne sont jamais précisés, je n’ai même pas compris si les personnes concernées payaient leurs travaux, ou si on leur offrait, c’est assez nébuleux).La designer Geneviève Gorder et l’expert immobilier Pete Lorimer voyagent à travers toute l’Amérique pour aider les gens à mettre leurs biens en valeur.  C’est très américain, très axé sur le chiffre d’affaires à obtenir après travaux, on parle beaucoup d’argent, ce qui n’est pas forcément une habitude française, mais c’est clair et précis.

De nombreux conseils concernant le marketing de la location sont aussi offerts, ce qui peut aider ceux qui souhaitent mettre leur maison ou appartement sur des sites comme Airbnb et autres. J’ai retrouvé dans les 8 premiers épisodes de la série, certaines maisons passées sur le blog, et je il vous suffira de cliquer sur le titre en orange pour arriver sur l’annonce.

Mon avis sincère ? Si on retire le côté très américain de la chose, les “amazing” à foison, le côté téléréalité, c’est plutôt réussi, et pas désagréable à regarder. Voici les 8 lieux rénovés lors de la première série :

This post is about the French version of Netflix’s Stay Here interior design series. You can view the photos of each place presented by clicking on the orange link.

1) Une House boat à Seattle

 

 

l’article du blog

2) The Beach House on Malibu

3) Une maison avec pool house à Austin au Texas, introuvable sur Airbnb, apparemment elle n’est plus à louer (le propriétaire a du tellement aimer la rénovation qu’il a décidé de s’y  installer définitivement !)

 

4) Yellow block, une grande maison en brownstone à Brooklyn

5) Un charmant cottage dans les vignobles américains, the Vintage ranch

6) Une ancienne remise à carrioles à Hudson, Hudson River Carriage House

7) Une maison à Palm Springs (celle-là, je l’ai détestée avant ET après !)

8) Une ancienne caserne de pompiers à Washington (avec son camion rétro)

 

Une maison italienne en pierres inspirée par l’Europe du Nord

La Villa Vergelle est l'alliance parfaite de la tradition et de la modernité avec sa façade rustique et son intérieur Lire la suite →

Une maison classique en noir et blanc par une architecte d’intérieur

L'architecte d'intérieur Keren Niv Toledano a pris en charge la décoration intérieure de cette maison classique en noir et blanc. Lire la suite →

Casa Oliva, une maison de pierres rénovée à Majorque

Casa Oliva est une maison en pierres, une ancienne finca, une ferme de l'île de Majorque située dans un environnement Lire la suite →

Une maison des années 1970 modernisée par son propriétaire

Le décorateur Sebastián Salazar est célèbre en Argentine, où il a créé Salazar Casa.  C'est sa maison des années 1970 Lire la suite →

S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Maryse
Maryse
février 11, 2019 1:34

Je ne connais pas Netflix mais en entend parler 🙂

caliban
caliban
février 11, 2019 2:14

D’accord pour Palm Springs et je n’aime pas non plus Yellow Block. Dans l’ensemble, on a l’impression que les couleurs des photos ont été saturées … un peu trop.