Que vaut la nouvelle série Netflix « Tiny House Nation »?

, ,

Pour les affamés de décoration et de maisons,  et en particulier en ce qui concerne le domaine des tiny houses, il existe peu d’émissions de télévision à regarder. Netflix a remédié à cela en créant une série « Tiny House Nation », avec une première saison de 7 épisodes d’une cinquantaine de minutes chacun. J’ai donc regardé cette saison pendant mes longues soirées d’insomnie.

« Tiny House Nation », vaut-il le coup d’être visionné? Tout d’abord, il faut rappeler que le concept de ces mini-maisons est en plein essor aux USA, ce qui n’est pas forcément le cas chez nous, où elles restent surtout l’objet de fantasmes. Que les règles d’urbanisme outre-atlantique et chez nous ne sont pas les mêmes, et que les explications données dans la série, ne s’appliquent pas forcément en France. Les émissions concernent des tiny houses de moins de 50m², que des experts prennent en main afin d’aider les propriétaires à les terminer car ils ne s’en sortent plus.

What is the new Netflix series « Tiny House Nation » really worth?
For those hungry for decoration and houses, and especially in the tiny house domain, there are few television shows to watch. Netflix has rectified this by creating « Tiny House Nation » TV series, with a first season of 7 episodes of about 50 minutes each. So I watched this season during my long nights of insomnia.

« Tiny House Nation », is it really worth a look? First of all, it should be recalled that the concept of these mini-homes is in full expansion in the USA, which is not necessarily the case here, where they remain mainly the object of phantasms. That the urban planning rules in the United States are not the same, and that the explanations given in the series do not necessarily have to be applied in France. The shows concern tiny houses of less than 50m², which experts take in hand in order to help the owners to finish them because they can no longer manage.

Mon avis (et il n’engage que moi !)

L’émission est intéressante pour réaliser combien il est difficile pour la plupart d’entre nous de s’installer dans ce type d’habitat : il faut se séparer de beaucoup d’objets, de tout ce qui est superflu, de vêtements, de livres, et de choses dont la valeur sentimentale peut être importante. On attire aussi l’attention sur les problèmes qu’on ne soupçonnait pas : l’odeur de la cuisine qui envahit tout lorsqu’on prépare les repas, y compris les vêtements, ce qui n’est pas forcément agréable, ou la gestion du bruit si on habite en couple, et que l’un des deux souhaite se reposer quand l’autre veut jouer de la musique…autant dire qu’il faut que le couple soit solide! Les épisodes montrent bien également les problématiques de construction de tiny houses à ossature bois depuis leur conception à leur état final, et les solutions intelligentes à intégrer dans de petits espaces.

Pour l’émission en français elle-même, comme d’habitude le ton du doublage façon « télé-réalité » est assez insupportable, j’aurais vraiment préféré des sous-titres. Si vous pouvez supporter ça, c’est déjà un point primordial. Ensuite bien entendu,  les sentiments et réactions sont un peu exacerbés, et il faut aimer ce style.

Toutefois l’ensemble est intéressant, alors si vous envisagez de vivre dans une tiny house, ou tout simplement que vous fantasmez sur cette opportunité, cette série vous aidera à y voir plus clair, sans aucun doute. Si vous possédez déjà un abonnement Netflix pour la regarder, faites-le, sinon ce n’est pas la peine d’investir pour cela, à moins que vous ne soyez un passionné des tiny houses.

My opinion (and it only personal!)

The show is interesting to realize how difficult it is for most of us to settle in this type of habitat: you have to separate yourself from many objects, from everything that is superfluous, from clothes, from books, and from things whose sentimental value can be important. It also draws attention to problems that we never suspected: the smell of cooking that invades everything when you cook meals, including clothes, which is not necessarily pleasant, or noise management if you live with a partner, and that one of them wants to rest when the other wants to play music… in other words to have a solid relationship! The stories also illustrate the problems of building tiny wooden-framed houses from their design to their final form, and the clever solutions to be integrated into small spaces.

For the French-language show itself, as usual, the tone of the « reality TV » dubbing is quite unpleasant, I would really have preferred subtitles. If you can handle that, it’s already a very important point. Then of course, the feelings and reactions are a little exacerbated, and you have to like this style.

However, the whole thing is interesting, so if you plan to live in a tiny house, or just dream about this opportunity, this series will help you to see things more clearly, without a doubt. If you already have a Netflix subscription to watch it, do so, otherwise there is no point in investing for it, unless you are a tiny house enthusiast.

 

 

Vous aimerez aussi - You may also like

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des