Briques grises pour un loft entre orient et occident

8 Comments

Si les 135000 briques des murs extérieurs de  la maison de Huang Rui,  le plus grand artiste chinois contemporain, pouvaient parler, elles vous diraient qu’elles faisaient partie des hutongs, les bâtiments anciens de Pékin, démolis pour faire place à la ville moderne. Fermier jusqu’au milieu des années 70, Huang Rui a choisi la typique brique grise récupérée dans les décombres, comme matière première de la maison qu’il a fait construire dans la banlieue de la capitale chinoise.  Le nouveau bâtiment est maintenant comme une mémoire de l’architecture ancienne, mélange de style oriental aux influences occidentales.  Ses 1500 mètres carrés sur deux étages sont distribués entre un entrepôt central et deux latéraux: un atelier et un espace d’exposition. Au-dessus se trouvent les espaces privés meublés en style des années 60 et 70 de la région, contrastant avec la cuisine occidentale. On pourrait croire que l’on se trouve dans un loft à Brooklyn. Mais en écoutant les  pierres, on comprend qu’on est beaucoup plus à l’est..

 


source : www.huangrui.org

Une maison loft au coeur de la ville

6 Comments

Cette maison est située à St Francisco. Au coeur de la ville, elle comprend la galerie d’art LIMN au rez de chaussée et un espace privé à l’étage. Les sols en béton, la cuisine en acier inox, et l’ample terrasse donnent à ce lieu un côté loft indéniable malgré les espaces fermés des 4 chambres. Reflet du goût des propriétaires pour l’art contemporain, il regorge d’oeuvres qui changent au gré des envies. Meublé de façon éclectique de mobilier vintage ou contemporain, c’est un endroit pour une vie familiale décontractée.

Source : Luxist

Un loft dans une station électrique

2 Comments

Lisa et Joel Santos avaient renoncé à leur rêve d’achat et de rénovation, à force de recherches inabouties. Tout ce qu’ils avaient vu était trop cher ou en trop mauvais état pour espérer en faire quelque chose de satisfaisant. Mais en se promenant le long de la voie ferrée, ils ont aperçus une pancarte « a vendre » sur le genre de bâtiment dont ils rêvaient depuis longtemps : un station de commutation électrique désaffectée. « Nous nous sommes regardés, et avons su immédiatement que nous avions trouvé la maison de nos rêves » dit Lisa. La totalité du bâtiment n’était pas à vendre mais un des deux lofts à l’intérieur, un immense espace avec une entrée , trois chambres, trois salles de bains, et une belle cour latérale. L’espace avait été rénové par une équipe d’architectes qui en avait conservé tout les éléments de son passé industriel.

 

 

 

source : Chicago Homes magazine

Un loft comme une boîte

6 Comments

Une boîte rectangulaire blanche placée à l’intérieur d’une structure industrielle grise voilà résumé l’essence même de ce travail architectural. Le propriétaire de ce loft, Max Zambelli, n’est autre que l’un des plus grands photographes de Elle Decor (mais pas seulement), auteur de grandes campagnes de publicité, un pied dans la mode et le design ou vice-versa.«Mon travail en contact avec des stylistes, des designers et des architectes m’a beaucoup stimulé même parfois trop, mais  le lieu choisi, un entrepôt industriel à la périphérie de Bologne  a fixé les règles d’aménagement. Mon désir était d’avoir un espace confortable où je pouvais vivre et travailler simultanément. Je suis le plus souvent à Milan, mais j’ai mes racines et mes repères à Bologne où je suis né et où mes enfants Bianca et Phillipo vivent, ainsi que ma mère. Dans ce grand espace où je peux entrer avec un camion et nager dans la piscine même en hiver, je me sens vraiment chez moi.  » Comme dans un jeu de boîtes, l’architecte  Marco Costanzi a inséré dans le bâtiment en béton carré (20m x 20m avec une hauteur de 10 mètres), une nouvelle  boîte rectangulaire à étages.  L’espace privé s’ouvre sur le grand espace central où se trouve la  piscine, un escalier de fer mène à la salle de séjour, la salle à manger et la cuisine, un bloc monolithique de verre noir.

 

source : Elle it.

Un seul toit pour deux maisons

Leave a comment

Au sommet d’une colline sur la rive sud du lac Léman, face au Mont Salève, on aperçoit cette maison rectangulaire peinte d’un vert lime brillant sous le soleil. Une maison? Non, deux  maisons jumelles avec un toit unique,  où deux frères ont installés leurs familles respectives. Cette maison minimaliste à la façade en béton est cachée par les arbres. Tibor et Gabor Luka ont toujours eu une relation symbiotique et cette proximité leur semble toute naturelle. Ils ont partagé des lits superposés comme beaucoup d’enfants, et devenus adultes, ils vivaient dans des appartements côte à côte dans le même immeuble à Genève. Etant donné le prix prohibitif des terrains en Suisse, ils ont trouvé plus abordable d’acquérir à deux familles cette parcelle et d’y faire bâtir ces deux maisons sous un toit unique, chacune ayant une disposition similaire. Les deux maisons ont trois chambres, quatre salles de bains et un vaste sous-sol.

 

La maison de Gabor

 

 

 

La maison de Tibor

 

source : New York Times

Espace, vous avez dit espace?

Leave a comment

La propriétaire de ce lieu est Julie de Graff,  designer industriel. Elle vivait à Paris, mais avait envie d’avoir beaucoup plus d’espace qu’elle ne pouvait s’offrir dans la capitale. Et quand elle parle d’espace…Elle, son mari et ses trois chats ont investi cet ancien bâtiment industriel de la région parisienne, construit dans les années 60 qui fait 550m². Son mari est thérapeute et ils travaillent tous les deux sur place. Ils ont entièrement rénové l’endroit où ils ont pu marier leur amour du contemporain et du design avec leur activité.

 

source : Design Sponge

Un cabanon comme un belvédère

2 Comments

Perché sur les hauteurs de Marseille, ce cabanon embrasse toute la baie. Canisses et rideaux blancs ombrent la maison à l’heure de la sieste. Le soleil, la mer, quelques meubles rares et des couleurs fifties  suffisent à faire de ce habitat traditionnel marseillais le petit  paradis de l’architecte d’intérieur François Champsaur.

 

 

source: Elle Deco

 

 

Une maison concept store

2 Comments

Cette maison blanche située à Fuengirola  près de Málaga est un concept store appelé le Mercato de Carmela  dont tout le contenu est à vendre. L’ artisanat, l’art et de décoration se trouvent réunis là, et depuis son ouverture en juillet, la décoration a changé plusieurs fois. Son propriétaire et créateur Genaro Maica,a souhaité fournir un espace ou les artisans locaux peuvent développer leur activité sans intermédiaires.

 

source : El Mercato de Carmela

 

Un loft dans une ancienne usine textile

4 Comments

Un homme visionnaire est tombé amoureux de cette vieille usine textile allemande construite avant la Seconde Guerre Mondiale et l’a transformée en un fabuleux endroit totalement unique. Fermée en 1980 cette ancienne industrie florissante a été acquise en 1997 par Tilman Paas qui a entrepris de transformer cet immense complexe de 30.000 m², entouré par un terrain de 160.000 m²  dans un état d’abandon total. Il a réhabilité l’ensemble en bureaux, salles de réunions, ne conservant pour lui « que » 300m² dans lesquels il a créé ce superbe loft, meublé de pièces contemporaines et d’oeuvres d’art.

 

 

source : Nuevo estilo

 

 

Un appartement de célibataire à Notting Hill

Leave a comment

Cet appartement propriété d’un célibataire actif, est situé dans l’ancienne écurie d’une maison victorienne de Notting Hill à l’ouest de Londres. Ce lieu atypique  a été rénové  en 2004 et se compose d’un espace de vie avec cuisine ouverte , ainsi que de 3 chambres et d’une salle de bains accessibles grâce à une passerelle de verre se trouvant au dessus de la cuisine. Le propriétaire en a fait une maison domotisée équipée discrètement d’une technologie de pointe  et l’a meublée en mixant un design soft à des objets ethniques d’influence asiatique pour en faire un univers très masculin.

 

souce : Livingetc

Vous aimerez aussi - You may also like