Noël dans le Vermont

9 Comments

Cette cabane cosy installée dans le  Vermont, était devenue trop petite pour le couple qui l’occupait  mais  qui ne souhaitait  pas déménager. Au lieu de cela, ils ont ajouté des pièces supplémentaires autour de la structure initiale, la préservant comme le cœur de leur nouvelle maison. Aujourd’hui le couple profite de sa nouvelle cabane en rondins, grâce à de nouvelles pièces qui entourent la vieille structure, en transformant ses murs extérieurs en murs intérieurs. Ils y passent Noël en famille au large désormais.

 

source : Country Living

 

 

Un loft dans un ancien séchoir à tabac

4 Comments

Ce couple de jeunes Parisiens est tombé amoureux d’un ancien séchoir à tabac dans le Périgord noir. Ils ont rénové, transformé et modernisé ce bâtiment agricole qui est devenu un loft confortable pour les vacances, mais l’on devine encore les origines de la bâtisse à travers de nombreux détails.

 

source : Maison et Travaux

On mixe les styles dans une ferme anglaise

3 Comments

Cette ferme anglaise a été construite en 1689, et bien sur rénovée depuis. Une certaine modernité a été apportée dans le mobilier qui mêle des classiques anglais comme le canapé Chesterfield revisité dans un doux coloris lavande, à des icônes du design vintage comme les chaises Eames. Le mélange se poursuit dans la chambre ou le lit rustique en métal se marie à une table de chevet de type industriel.

 

source : Country Homes and Interiors

Un chalet dans les Alpes suisses

7 Comments

Pascale et son époux se sont donnés pour mission de conserver au maximum l’architecture extérieure  de cette construction bâtie quatre siècles auparavant, dans un coin très préservé, à moins d’une demi-heure de la très huppée station de ski de Gstaad. À l’intérieur, on retrouve deux idées directrices : repenser les volumes  en leur donnant une allure plus actuelle et atteindre un très haut niveau de confort pour pouvoir profiter du chalet toute l’année, en toute saison. Pour y parvenir, une année de travaux titanesques est nécessaire, supervisés de près par la nouvelle propriétaire. Pour garder l’empreinte du passé, Pascale a opté pour le bois de mélèze, traditionnellement utilisé dans la région, pour habiller les murs, les sols et les plafonds. Elle a ajouté de l’ardoise et du verre, dans un esprit délicatement contemporain. Ainsi, l’atmosphère est chaleureuse, sans tomber dans l’excès : oui au bois, mais pas uniquement ! Une réhabilitation menée avec passion et respect de la tradition, qui participe à la préservation et à la richesse du patrimoine.

 

 

source : Le journal de la Maison