Une déco raffinée pour un hôtel particulier

Leave a comment

Jeune décoratrice, Amélie a fait de ce petit hôtel particulier de la fin du XIXe siècle, niché au fond d’une cour, à deux pas du Paris vibrionnant, un havre de paix et de lumière. L’identité initiale du lieu a été respectée mais elle s’exprime dans des espaces de vie pensés de façon très contemporaine. Rez-de-chaussée décloisonné, mise en couleurs des pièces de l’étage, meubles chinés : Amélie a réussi là une belle alchimie de matières, de couleurs et d’époques.

cliquer sur les photos pour obtenir la taille initiale

source : Du côté de chez vous

Un loft singulier à St Ouen

2 Comments

Anouchka et Laurent Collin ont transformé ce bâtiment inhabituel, autrefois un hangar pour camions de pompiers, en un loft moderne de  300 m2. Le grand bâtiment a conservé les structures de métal et de bois,  et on reste sans voix devant la hauteur des plafonds culminants à six mètres. Ils sont repartis de zéro, après avoir conservé seulement les murs et les éléments les plus caractéristiques de la bâtisse originale. En étudiant l’histoire de l’édifice, Anouchka a appris qu’il avait été construit  en deux parties, le premier , avec les structures en bois en 1906, et le second en métal est un agrandissement  de  1936. Ces deux styles donnent à la structure sa personnalité.
La plupart des meubles et objets décoratifs sont des antiquités chinées en brocante ou chez les antiquaires.

 

 

source : Interiors

Un ancien bunker à Berlin

2 Comments

Inspiré par les principes minimalistes des architectes Mies van der Rohe et le japonais Tadao Ando, un couple ​​amateur d’art  a transformé un bunker de la Seconde Guerre Mondiale situé à  Berlin en une maison spectaculaire au caractère exceptionnel,  pour y installer sa formidable collection d’art contemporain.  C’était un pari risqué de réutiliser ce bâtiment à la funeste mémoire mais il a été réussi grâce à un travail en profondeur pour ouvrir l’espace à la lumière environnante.

 


 source : Elle Decor

Un appartement design au pays basque

Leave a comment

Mikel Irastorza,  designer espagnol qui travaille entre son pays d’origine et l’ Allemagne,  passe la plupart de ses moments libres dans son petit appartement de San Sebastián. Cette ville côtière se trouve dans le pays basque espagnol très proche de la frontière française-  et  de nombreuses maisons dans cette partie du pays ont un style  français très marqué. Lorsque Mikel a trouvé cet appartement , son but a été de rester fidèle à son style début du XXème siècle, tout en y amenant ses propres envies en terme d’ameublement.  » Honnêtement, je ne pense pas avoir un style particulier« , dit-il. «J’essaie toujours d’adapter mon travail aux lieux,  et aux  clients avec lesquels je travaille. Cet appartement  est le mien, je savais juste que je voulais qu’il soit personnel et ouvert, mais aussi très chaleureux  » Le résultat final est un endroit qui respire l’harmonie  et l’équilibre,  un délicieux mélange d’une architecture inspirée par le passé, et d’une décoration qui vit dans le présent.

 

cliquer sur les photos pour obtenir la taille initiale

mki1.jpg

mki2.jpg

mki3.jpg

mki4.jpg

mki5.jpg

mki6.jpg

mki7.jpg

mki8.jpg

 

Source  Zainteriora

Un refuge de campagne en Uruguay

3 Comments

La  propriétaire de cette maison qui vit entre New-York et Rome,  se réfugie dans la ville uruguayenne de Jose Ignacio tout au long de l’hiver européen. La maison a été rénovée par l’architecte argentin Juan Ballester. Le  mari de la propriétaire, peintre,  est l’auteur des nombreux tableaux qui ornent les murs de la maison.

cliquer sur les photos pour obtenir la taille initiale

sole0.jpeg

sole1.jpeg

sole2.jpeg

sole3.jpeg

sole4.jpeg

sole5.jpeg

sole7.jpeg

sole6.jpeg

sole8.jpeg

sole9.jpeg

sole10.jpeg
sole11.jpeg

 

 source : Elle Decor

Une boulangerie reconvertie en duplex à Bilbao

4 Comments

Dans un vieux quartier de Bilbao se situe un bâtiment du XIXe siècle qui abrite ce duplex, un lieu privilégié à partir duquel on peut à la fois voir le cloître et le clocher de la cathédrale.  Mikel Larrinaga, auteur du projet,  explique : «En bas, au niveau de la rue, il y avait une boulangerie bien connue dans la ville et, curieusement, son atelier avait  été installée à l’étage . Pour sa fonction industrielle, la surface était  complètement nue. Un luxe aujourd’hui. « 
Le  plan original était parfait  pour créer un  appartement  adaptée à notre temps: au rez de chaussée sans cloisons dès l’origine, on a situé les parties communes. Et on a installé une suite parentale à l’étage. Pour moderniser l’ensemble, on a peint les fermes, les poutres et les piliers de bois que l’on a restauré auparavant. Le mélange de meubles vintage et hérités de la famille, de l’ art contemporain et des antiquités asiatiques fini la décoration dans un bel équilibre esthétique.

 

cliquer sur les photos pour obtenir la taille initiale
lcca1.jpg

lcca0.jpg

lcca00.jpg

lcca2.jpg

lcca3.jpg

lcca4.jpg

lcca7.jpg

lcca5.jpg

lcca8.jpg

lcca9.jpg

lcca10.jpg

 

 

source : Nuevo Estilo

Un appartement rénové tout en couleurs

3 Comments

Cet appartement  ancien a été rénové et agrandi grâce à  l’installation d’une mezzanine profitant de la grande hauteur sous plafond,  en utilisant des couleurs gaies sur les  murs et les meubles. La  couleur bleue a été  utilisée comme thème principal, mais le blanc sur certains murs vient en opposition pour la mettre en valeur et  créer une atmosphère lumineuse et spacieuse. Le mur de briques  fait un contraste saisissant avec le reste de l’appartement. Des  chaises transparentes se sont installées dans la partie salle à manger située sous l’intéressante poutraison de la  mezzanine ou vient se poser la chambre à coucher.   Dans cet espace intime se mélangent  le bois clair de l’ameublement avec  l’orange, le blanc, et le noir.

 


source : archinspire

Retour dans les seventies à Seattle

2 Comments

La «crazy house» était à l’origine un modeste bungalow des années 1950 auquel on a ajouté un étage en 1978. La décoration intérieure est la survivante de l’ère seventies : des couleurs vives, des meubles vintage ,un escalier métallique en spirale.

Perchée sur une colline, elle  offre une vue imprenable à 180 degrés sur une luxuriantceinture de verdure sauvegardée. La propriétaire  a vendu la  maison qu’elle venait de rénover entièrement , y a emménagé et  immédiatement commencé une rénovation totale en ouvrant tous les espaces les uns sur les autres. Pour l’inspiration, elle est allée chercher dans ses souvenirs les images de deux lieux qu’elle aime le plus : Palm Springs et Bali.« De Palm Springs, j’aime la  fraîcheur de l’architecture moderne et nette », explique t-elle. « De Bali, j’ai eu l’idée d’un endroit pour se ressourcer pareil à  une oasis.« 

Les murs extérieurs ont été recouverts  par du bardage de bois, des portes coulissantes en verre ont été installées pour ouvrir et fermer les volumes à volonté, des espaces extérieurs ont été créés pour se relaxer et les mêmes matériaux ont été utilisés  à l’intérieur et à l’extérieur afin  de permettre une transition en douceur.

source :Nicety

 

Un loft aux murs de briques à Soho

4 Comments

A Soho, le réalisateur Marcus Nispel a transformé un ancien bâtiment industriel en une spectaculaire maison de trois étages avec terrasse et piscine intérieure. Un loft aux murs de brique, 3 étages, une piscine intérieure, des vues de New-York à couper le souffle depuis la terrasse, que désirer de plus? La hauteur sous plafond impressionnante, 7 mètres dans le bureau ou 10 mètres dans le salon a nécessité du mobilier à l’échelle de cet espace démesuré!

 

cliquer sur les photos pour obtenir la taille initiale

lmam4.jpeg

lmam1.jpeg

lmam2.jpeg

lmam3.jpeg

lmam8.jpeg

lmam9.jpeg

lmam10.jpeg

lmam11.jpeg

lmam12.jpeg

lmam13.jpeg

lmam15.jpeg

lmam16.jpeg

lmam17.jpeg

lmam18.jpeg

lmam19.jpeg

lmam20.jpeg

lmam21.jpeg

lmam22.jpeg

lmam5.jpeg

lmam6.jpeg

lmam14.jpeg

lmam7.jpeg

lmam23.jpeg

lmam24.jpeg

lmam25.jpeg

 

source : Elle Decor

 

Inès de la Fressange, une parisienne en Provence

2 Comments

Si elle a le don de pimenter de chic tout ce qu’elle porte, elle a aussi  l’oeil pour chiner les bons objets et donner de l’allure à toutes ses  maisons. Entre thym et romarin, design et brocante, Inès nous reçoit  chez elle, sur la route de Tarascon.

 

cliquer sur les photos pour obtenir la taille initiale

ifre2.jpeg

 

ifre1.jpg

ifre3.jpeg

ifre5.jpeg

ifre4.jpeg

ifre6.jpeg

 

 

 source : Elle Deco

Vous aimerez aussi - You may also like