La tiny house que même Marie Kondo cite en exemple

, , , 1 Comment

Tiny Miss Dolly est une tiny house installée en pleine campagne en Australie. Sa propriétaire, Dolly Rubiano a construit son refuge idéal de 17m² et ses deux mezzanines en 10 semaines et l’a meublé selon ses goûts pour le naturel. Habiter dans une si petite maison vous oblige à une organisation sans faille et à faire de choix dans ce que vous conservez. Dolly a si bien réussi ce challenge, que même Marie Kondo, qui l’a découverte sur Instagram, la cite en exemple. Rien de trop ici, même les plantes vertes ont leur utilité puisqu’elles maintiennent un degré d’humidité idéal pour que le bois utilisé pour la construction ne craque pas. Dolly adore sa tiny house, et nous aussi n’est-ce pas? Photo : Dolly Rubiano

The tiny house that even Marie Kondo mentions as an example
Tiny Miss Dolly is a small house located in the countryside of Australia. Its owner, Dolly Rubiano, built her ideal 17m² refuge and two mezzanines in 10 weeks and furnished it according to her taste for the natural. Living in such a small house forces you to be organized flawlessly and to make choices in what you keep. Dolly has succeeded so well in this challenge that even Marie Kondo, who discovered her on Instagram, mentions her as an example. Nothing too much here, even green plants are useful because they maintain an ideal humidity level so that the wood used for construction does not crack. Dolly loves her tiny house, and so do we, don’t we? Photo: Dolly Rubiano

 

Continue reading

La méthode KonMari de Marie Kondo est-elle compatible avec la décoration d’intérieur?

, , , , , 6 Comments

Marie Kondo, on la connaît depuis longtemps. Mais la diffusion d’une série sur Netflix  » L’art du rangement avec Marie Kondo » l’a ramenée dans l’actualité. Quels sont les principes de la méthode KonMari? Est-elle compatible avec une décoration telle que vous la souhaitez? Vous sentez-vous capables de l’appliquer chez vous? Va t-elle réellement vous faire du bien? (car c’est le but que la coach vous promet : « votre vie va changer quand votre maison sera rangée »). Décryptage façon déco (je ne vous parlerai pas du pliage des vêtements, ils sont dans un placard, ils ne se voient pas, et pour moi tout ce qui ne se voit pas est parfaitement rangé et à sa place, même si mes étagères ressemblent au bronx…)  :

Le principe premier est de se débarrasser de tout ce qui est superflu, non utilisé, accumulé, et plus aimé. Et lorsqu’on se sépare d’un objet, on le remercie d’abord (j’avoue en être bien incapable…), ce qui peut donner des intérieurs parfaits,  un peu lisses, et assez séduisants au moins en photos ! Je vous propose de regarder deux appartements de deux pièces, d’une surface équivalente, et aux décorations bien différentes, la première plus proche des principes de Marie Kondo, et la seconde, carrément plus éloignée !

Is Marie Kondo’s KonMari method compliant with interior design?
Marie Kondo, we’ve known her for a long time. But the broadcasting of a series on Netflix  » The art of tidying up with Marie Kondo  » brought it back into the news. What are the principles of the KonMari method? Is it compatible with a decoration as you wish? Do you feel able to apply it at home? Will it really be of help to you (because that is the goal that the coach promises you: « your life will change when your house is tidied up »). Decoding in a deco way (I won’t tell you about folding clothes, they’re in a closet, they can’t be seen, and for me everything that can’t be seen is perfectly tidy and in its place, even if my shelves look like a mess…) :

The first principle is to get rid of everything that is superfluous, unused, accumulated, and no longer loved. And when you remove an object, you thank it first (I admit I’m quite unable to do so…), which can give perfect, slightly smooth, and quite attractive interiors, at least in pictures! I suggest you look at two one-bedroom apartments, with an equivalent surface area and very different decorations, the first one closer to the principles of Marie Kondo, and the second one, much more far away!

 

Continue reading

Vous aimerez aussi - You may also like