L’écriture a besoin du beau

3 Comments

L’écrivain de livres policiers suédois Mons Kallentoft ne supporte pas de vivre dans un endroit laid et encombré et cela se voit . Son appartement de Stockholm est rempli  d’icônes du design mariées à de l’art contemporain. « Les choses laides m’empêchent d’écrire » dit-il. Sa femme et lui ont meublé cet endroit de leurs envies, mais l’objet que préfère Mons dans cet appartement est un grand tableau de Martin Wickstrom appelé «Cool Pool ». « Nous avions une piscine quand j’étais enfant que mon père avait lui-même creusé. Le tableau  représente deux piscines une en  Asie et l’autre à Los Angeles. IIl est sublime ».

 

 

source : Hus&Hem

Un loft comme un bateau

1 Comment

C’est parce que le propriétaire de ce loft est un navigateur qu’il a souhaité faire de son loft de Frederiksberg comme un voilier sur la mer,  et en ouvrant la toiture de façon spectaculaire obtenu le même sentiment de liberté et la vision du ciel qu’il a lorsqu’il se trouve sur son bateau.

source : Bobedre

Une rénovation blanche à San Francisco

5 Comments

Après 10 ans de restauration, cette maison de San Francisco est sortie de l’ère victorienne pour entrer dans une époque de blancheur douce. La propriétaire, Rosy Strazzeri-Fridman a oublié le style classique de cette jolie demeure pour adopter un style provençal dans le séjour et les chambres, excepté dans la cuisine qu’elle a souhaité la plus discrète possible afin de ne pas dénaturer la pureté de son intérieur « à la française ».

 

 

 

source : Country Living

 

Recup’ à tous les étages

7 Comments

Une petite bâtisse de 55 m2, à cinq minutes de la mer, dans un quartier agréable de Larmor-Plage (Morbihan). Pendant des années, elle a été le pied-à-terre, idéal pendant les vacances, de la famille Falquerho. Jusqu’à ce que Yann, le père, décorateur et scénographe, décide d’en faire la résidence principale de sa tribu. De la réflexion à l’action, les choses ne traînent pas. La construction d’une extension permet à la maison de gagner deux étages en six mois et de voir sa superficie doubler. Les enfants prennent possession du premier niveau, les parents s’installent dans les combles, , et le rez-de-chaussée devient le lieu de vie partagé par tous.

source : Art et Décoration

Un garage transformé en mini-loft à Bordeaux

1 Comment

Un jeune photographe free-lance, Jérémie Buchholtz, a choisi de transformer un garage de 43m² en habitation dans un quartier animé de Bordeaux. Réalisée par le cabinet d’architecture Fabre/De Marien, la rénovation a été faite en pin douglas, avec un premier niveau consacré à la partie travail et la zone de vie et au second niveau dans un cube, une partie nuit surélevée  qui cache également la salle de bains.  Le sol est en béton . Une cloison en pin coulisse sur le devant de la façade afin de fermer le patio et de privatiser cet endroit « Je suis quelqu’un qui n’a pas besoin de beaucoup d’espace », dit Jérémie, « mais j’ai besoin d’un espace pour mon travail. »

 

 

source : New-York Times

 

 

Vivre dans une ancienne boutique

5 Comments

Certains rêvent d’une maison dans la campagne, tandis que d’autres ne peuvent pas s’éloigner de la ville. Janicke Dass appartient à cette dernière catégorie. Elle a investi une ancienne boutique, et afin d’éviter les erreurs d’aménagement elle a demandé à une architecte d’intérieur de l’aider à la restructurer. Certains  problèmes particuliers devaient être résolus  comme celui du revêtement de sol qui par sa proximité avec le trottoir devait être résistant et se nettoyer facilement, un vinyl prévu pour les magasins a donc été posé, le second problème principal étant le vis à vis sur les passants qui devait être occulté sans retirer de luminosité à la pièce. Un film dépoli a donc été posé sur toute l’ancienne vitrine, Dans un futur proche Janicke pense en retirer la partie supérieure afin d’avoir une vue sur le ciel de la ville. Les couleurs fortes  et brillantes – jaune, rouge, bleu et violet – ont donné la personnalité que  Janicke recherchait pour cet endroit .

 

source : Klikk

 

Briques grises pour un loft entre orient et occident

8 Comments

Si les 135000 briques des murs extérieurs de  la maison de Huang Rui,  le plus grand artiste chinois contemporain, pouvaient parler, elles vous diraient qu’elles faisaient partie des hutongs, les bâtiments anciens de Pékin, démolis pour faire place à la ville moderne. Fermier jusqu’au milieu des années 70, Huang Rui a choisi la typique brique grise récupérée dans les décombres, comme matière première de la maison qu’il a fait construire dans la banlieue de la capitale chinoise.  Le nouveau bâtiment est maintenant comme une mémoire de l’architecture ancienne, mélange de style oriental aux influences occidentales.  Ses 1500 mètres carrés sur deux étages sont distribués entre un entrepôt central et deux latéraux: un atelier et un espace d’exposition. Au-dessus se trouvent les espaces privés meublés en style des années 60 et 70 de la région, contrastant avec la cuisine occidentale. On pourrait croire que l’on se trouve dans un loft à Brooklyn. Mais en écoutant les  pierres, on comprend qu’on est beaucoup plus à l’est..

 


source : www.huangrui.org

Une maison danoise près de la mer

14 Comments

Jasper et Mona, les deux créateurs de la célèbre marque de décoration danoise Green Gate, ont choisi de vivre au bord de la mer en plein air, en totale osmose avec la nature. Cette harmonie parfaite inspire leurs créations de vaisselle et de linge de maison, reconnaissables entre toutes par leur fraîcheur et leur gaieté. L’histoire remonte à une vingtaine d’années lorsqu’ils cherchent une maison où ils pourraient élever leurs futurs enfants. C’est finalement dans un ravissant village de pêcheurs, où vivaient déjà les grands-parents de Jasper, qu’ils trouvent leur bonheur. Le site est exceptionnel : une petite maison dans un jardin surplombant la plage avec, en toile de fond, la mer à l’infini et des bateaux colorés filant sur l’eau. La lumière aussi, si particulière en Scandinavie, ajoute encore à la beauté du paysage. Le couple est séduit. « On a l’impression d’être au bout du monde et pourtant le village n’est qu’à quarante cinq minutes de Copenhague. L’entreprise familiale est installée dans un bâtiment près de la mer, à seulement quinze minutes de là »

 

 

source :Campagne Decoration

Moderne nostalgie

1 Comment

Ce grand appartement de Frederiksberg est occupé par Charlotte Adrien, designer chez Royal Copenhagen. Elle vit dans la création, la beauté et le savoir faire artisanal au quotidien, et il lui est difficile de ne pas  retrouver ces principes dans son environnement lorsqu’elle rentre chez elle. Elle a donc meublé son appartement  des choses qu’elle aime, mobilier vintage et inspiré, plein de l’histoire personnelle de Charlotte et de son amour pour les icônes du design, de la qualité des fabricants, et du talent des designers.

 


source : Femina

 

Murs de pierres et lumière

2 Comments

L’objectif premier de la rénovation de cette maison de campagne près de Gérone, était d’ apporter la lumière dans chaque recoin. Le cabinet d’architecture et de décoration Lizarriturry Tuneu a été chargé du chantier. Tout en respectant les murs de pierres médiévaux de la maison, on en a blanchi les poutres et on  l’a ouverte sur l’extérieur grâce à la grande baie vitrée positionnée dans la cuisine qui donne sur une terrasse ensoleillé. Autrefois, cette pièce occupait la position centrale de l’édifice. C’est une disposition que les propriétaires actuels ont souhaité conserver mais la cuisine est passée de l’étage au rez de chaussée ce qui a permis d’exploiter au mieux la luminosité ambiante. Un escalier de pierre, récupéré dans une autre partie de la maison mène à l’étage ou se trouvent le salon facile à chauffer durant des mois d’hiver, et les chambres.

 

 

source : Mi casa

Vous aimerez aussi - You may also like