Une maison familiale modernisée à Londres

7 Comments

Cette grande maison de style victorien est située dans le nord de Londres, elle comporte une cuisine américaine, une salle à manger, un salon, 3 chambres et 2 bureaux. Le salon est à la fois spacieux et confortable, rempli à craquer de trésors personnels et des bibelots. Les propriétaires ont fait construire spécialement la bibliothèque conçue pour s’adapter à l’espace, et idéale pour stocker leurs nombreux livres. Une collection familiale amusante est installée au dessus de la cheminée, il s’agit d’oeufs ramassés par les parents et enfants pendant leurs voyages, qu’ils vident et qu’ils collent ensuite sur le trumeau.  A l’étage, la chambre principale est un immense open space. Les propriétaires ne ferment jamais les portes de cette partie de la maison et le week-end, c’est un espace ou toute la famille aime à se retrouver.

 

 

source : Living etc

Un deux pièces qui voit large

7 Comments

Situé dans un immeuble des années 20 à Stockholm, cet appartement de 87m² ne comporte que deux pièces. Le mur de briques conservé pendant sa rénovation en fait tout le charme. La déco scandinave actuelle fait la part belle au mobilier vintage, à la blancheur des murs et des sols, et à la luminosité toujours présente. Le poêle à bois actuel amène sa touche de chaleur et de modernité. Un vélo rangé dans l’entrée rappelle comme nos voisins suédois sont attachés à une certaine qualité de vie naturelle et sportive, y compris en ville.

 

 

source : Stadshem

Quand l’Asie rencontre la Scandinavie

2 Comments

Dans cette maison mitoyenne très simple, Hanne et Henrik se sont installés avec leurs enfants et l’ont remplie de leurs souvenirs de voyages en Asie. Meublée avec du design scandinave, cette maison près de la forêt est l’endroit idéal pour élever les enfants dans un environnement protégé. Vingt ans après leur installation, ils y ont fait des rénovations régulières, mais n’ont jamais eu le coeur de quitter ce quartier où la vie douce les attache à jamais.

 

source : Boligmagasinet

Un loft maison d’hôtes : les Duves

1 Comment

Ce loft qui est également une maison d’hôtes, a été aménagé dans une ancienne scierie de pierre avec un esprit contemporain.  La décoration et le mobilier ont été créés par les propriétaires, Anne et Jean-Luc Laloux, un couple de photographes globe-trotters collaborant avec différents magazines de déco internationaux. En Belgique, le long d’une rivière, il se trouve dans un environnement enchanteur.

 

source : lesduves.be

Une maison minimaliste des sixties

7 Comments

La perspective de plusieurs mois de rénovation ne fut pas un obstacle pour Bridget et Sebastian Rind Nellemann, lorsqu’ils ont découvert cette maison blanche construite en 1962 à Gauteng au Danemark dans un groupe de 60 à 70 maisons toutes identiques. Intéressés par cette conception architecturale simple des sixties, ils ont remonté leurs manches et créé la maison unique et fonctionnelle dont ils rêvaient.

 

source : Bobedre

Une maison en bord de rivière

Leave a comment

Elle est hollandaise, fraîche, blonde et pétillante. Yvette Laduk et son compagnon, Bas, vivent au bord d’une rivière tranquille, dans une petite ville au nord d’Amsterdam. Il y a de la malice chez ces deux-là dès que l’on parle décoration, design, style. Car s’ils inventent des objets fous, comme un épouvantail gonflable à emporter avec soi dans les petits chemins pour faire la sieste, ils sont aussi d’une rigueur implacable quand il s’agit de composer un décor original. Leur maison, une bâtisse de plain-pied datant des années 1970, n’était pas spécialement intéressante au départ. La façon dont ils ont transformé cet espace banal en loft incroyablement inventif donne la mesure de leur talent !

 

 

 

 

source :Le Journal de la Maison

Esprit Japon pour un chalet des Alpes

4 Comments

Avec sa vue sur le Mont Blanc, ce chalet est une synthèse entre la solidité de l’habitat montagnard et la légéreté japonaise. Il ne ressemble en rien à un chalet des Alpes. Les propriétaires, qui ont vécu et travaillé au Japon pendant de nombreuses années et sont revenus enthousiasmés par les principes de construction dans ce pays, ont communiqué leurs désirs à l’architecte Thierry Alcot. Le choix des couleurs dans toutes les variations de gris s’intègre parfaitement avec les tons chauds du bois de cèdre rouge utilisé à la fois à l’intérieur et à l’extérieur. La verticalité forte de la  façade est une réponse à la montagne toute proche. Et pour parfaire cette synthèse, un jardin zen a été créé devant les baies vitrées de la maison.

 

source :Brava Casa

Un loft comme une boîte

6 Comments

Une boîte rectangulaire blanche placée à l’intérieur d’une structure industrielle grise voilà résumé l’essence même de ce travail architectural. Le propriétaire de ce loft, Max Zambelli, n’est autre que l’un des plus grands photographes de Elle Decor (mais pas seulement), auteur de grandes campagnes de publicité, un pied dans la mode et le design ou vice-versa.«Mon travail en contact avec des stylistes, des designers et des architectes m’a beaucoup stimulé même parfois trop, mais  le lieu choisi, un entrepôt industriel à la périphérie de Bologne  a fixé les règles d’aménagement. Mon désir était d’avoir un espace confortable où je pouvais vivre et travailler simultanément. Je suis le plus souvent à Milan, mais j’ai mes racines et mes repères à Bologne où je suis né et où mes enfants Bianca et Phillipo vivent, ainsi que ma mère. Dans ce grand espace où je peux entrer avec un camion et nager dans la piscine même en hiver, je me sens vraiment chez moi.  » Comme dans un jeu de boîtes, l’architecte  Marco Costanzi a inséré dans le bâtiment en béton carré (20m x 20m avec une hauteur de 10 mètres), une nouvelle  boîte rectangulaire à étages.  L’espace privé s’ouvre sur le grand espace central où se trouve la  piscine, un escalier de fer mène à la salle de séjour, la salle à manger et la cuisine, un bloc monolithique de verre noir.

 

source : Elle it.

Un studio optimisé

4 Comments

Ce studio parisien a été entièrement rénové par l’architecte Manuel Sequeira qui,  pour exploiter au maximum les 32m² disponibles a dessiné un plan en enfilade sans véritable rupture. Au sol partout le même parquet pour unifier les surfaces. L’entrée se fait directement dans le salon qui n’est séparé de la chambre que par une demi cloison ajourée et une estrade, sur le mur court un meuble bas et long qui se poursuit dans l’espace nuit y formant une desserte bien utile. Mis à jour, le mur de vieilles pierres apporte un relief inattendu tout en rappelant que le lieu ne fut pas toujours une habitation mais un atelier.

 

source : Du côté de chez vous

Vous aimerez aussi - You may also like