A la recherche de l’air pur

2 Comments

Lorsque les propriétaires de cette maison de la région de Valence en Espagne ont cherché un nouveau lieu de vie pour eux et leur famille, cette maison de la périphérie de la ville leur a semblé parfaite. Proche de la ville mais éloignée de la pollution urbaine grâce à la nature environnante, elle était celle qu’il leur fallait pour vivre au calme et dans la verdure. Un choix de couleurs neutres et claires a permis de conserver un maximum de clarté à l’intérieur sans tomber dans l’excès du tout blanc.

 

 

 

source : Nuevo Estilo

Une maison canadienne agrandie

5 Comments

Le coeur de cette maison canadienne, c’est la cuisine. Rien d’étonnant puisque ses propriétaires, Brigitte  et Jean , conçoivent et réalisent des cuisines. La leur illustre parfaitement cette démarche. Intégrée à un agrandissementconstruit à l’arrière de la maison, l’espace cuisine fait corps avec le coin repas et la salle à manger s’ouvrant sur la terrasse. Un escalier conduit à un potager qui alimente la maisonnée en légumes frais.

source : Decormag

Chaque chose à sa place

4 Comments

Thorvald et Marlene ont partagé leur maison en trois zones: une pour les enfants, une pour les adultes et un grand espace commun. Depuis l’arrivée de leurs trois enfants, ce couple avait l’impression de vivre dans une zone en bataille permanente, avec jouets, livres et objets en plastique un peu partout. La division en plusieurs zones dont une réservée uniquement aux enfants leur a permis de récupérer la sérénité nécessaire à la vie de famille.

 

 

 

source : Boligmagasinet

Les vaches n’aiment pas les cocktails

5 Comments

Les professionnels du design ont un don pour trouver du charme aux bâtiments les plus curieux, et Richard McGeehan ne fait pas exception. Le décorateur basé à Manhattan a transformé ce qui avait littéralement été une porcherie en une charmante maison pour y passer ses week-ends et l’a appelée « Hog House » (la maison des porcs)  avec beaucoup d’humour. Il est arrivé dans cette maison il y a 25 ans en visite chez des amis qui possédaient ce terrain depuis des générations. Il a immédiatement été séduit par le cadre bucolique idéal pour échapper à sa vie frénétique de New York. (Ses plus proches voisins, ici, un troupeau de 44 vaches, attendent rarement des invitations pour des cocktails.) Construit vers 1906, ce bâtiment de ferme sans prétention avait  été aménagé comme maison après la Seconde Guerre mondiale, mais avait été laissé vide pendant près de trois décennies avant qu’il n’en prenne possession  il y a trois ans. « C’était une épave, » dit-il .

 

 

 

source : Elle Decor

Un appartement chaleureux pour un homme seul

5 Comments

Quand l’homme qui occupe cet appartement a divorcé, il a souhaité retrouver un appartement confortable pour accueillir ses enfants, organisé, mais également chaleureux, à la hauteur de l’endroit parfait qu’il voulait leur offrir après ce douloureux moment. C’est à une spécialiste de l’aménagement des intérieurs pour personnes divorcées qu’il a confié cette tâche…et oui, aux USA, on trouve de tout y compris des spécialistes de ce genre de travail…le résultat? un intérieur plein de caractère, beau, loin de l’image que l’on a d’un intérieur masculin, et où toute femme aimerait s’installer.

 

 

source : NY Times

Classicisme vintage à Sydney

5 Comments

Dans cette maison australienne, on a mêlé les meubles classiques et vintage, les carreaux de ciment répondent au parquet ancien, les hautes fenêtres cintrées ajoutent au charme unique de l’endroit. Les mélanges sont parfaitement assumés et réussis.

 

 

source : Bo Bedre

Harmonie en blanc

2 Comments

La couleur blanche domine toutes les pièces de cet appartement milanais rénové à neuf. Pourtant, le sentiment que l’on a en entrant est d’une grande chaleur. Le secret est dans le contraste avec le revêtement de sol en bois sombre, et le jeu créé par la réflexion de la lumière sur les surfaces brillantes et les lampes en cristal.

 

 

 

 

source :Davide Petronici

Un nid pour dormir à Milan

3 Comments

L’appartement de Sabrina Landini mesure 70 mètres carrés seulement, mais on a l’impression d’y vivre au large. «J’ai réussi à obtenir une partie du grenier de l’immeuble et j’y ai perché un lit et un endroit pour les vêtements: on s’y rend grâce à  une douzaine de marches d’ échelle blanche, comme dans un yacht . Nous sommes situés sur un des Navigli à Milan et c’est comme dormir sur un bateau. »(Les Navigli de Milan sont  des canaux artificiels construits entre 1179 et le XVI siècle  qui permettaient de rejoindre Milan soit depuis le Tessin soit depuis l’Adda,  plus urbain)

source : Marie Claire it

Une maison de vacances en Australie

7 Comments

Lucy et son mari Tony ont acheté cette propriété appelée Orchard Keeper’s Cottage, sur la péninsule de Mornington en Australie il y a   5 ans. Ils recherchaient depuis longtemps une résidence secondaire  et sont tombés amoureux  de cette ferme entourée par les vignes et les vertes collines. Lucy est passionnée par le jardinage et a été immédiatement passionnée par le magnifique et vieux séquoia du jardin. Avec ses trois enfants adolescents Sam, Julia et Celia , Lucy passe le plus de temps possible dans cette maison, week-ends et vacances scolaires . «Nous faisons des  balades à cheval avec  les filles et j’aime le jardinage , nous avons planté un jardin potager qui est encore en évolution. Je voulais que mes enfants aient une enfance pleine de simplicité et de nature ». Mais cette maison est également une maison que l’on peut louer pour quelques jours ici

 

source : The design files

Une drôle de maison dans le Colorado

6 Comments

Pour beaucoup de gens, cette maison inhabituelle, aux multiples facettes  présente une énigme de conception. Pour Judi Lesta, «C’est l’amour de ma vie, un espace imaginaire où rien n’est « too much ». » Une vue aérienne  révèle deux ailes composées de 16 triangles identiques, chacune aboutissant à une lucarne comme un clocher. Son concepteur, Charles Haertling, était un architecte  fortement  influencé par Frank Lloyd Wright.  Ne connaissant en rien Haertling ou ses dessins, Judi Lesta a acheté la maison en 1989. « J’ai été très chanceuse d’être tombée sur elle», dit-elle.

Vous aimerez aussi - You may also like